Quels sont les facteurs de l’agression saoudite au Yémen?

Riadh SIDAOUI, Directeur du Centre Arabe de Recherches et d’Analyses Politiques et Sociales à Genève ;

La nuit du 25 au 26 mars 2015, l’Arabie saoudite à la tête d’une coalition de quelques pays arabes déclenche une guerre totale contre le Yémen. Cette guerre durera jusqu’au nos jours.

Les pertes humaines et matérielles sont énormes.

Au plan humain, plus de 11400 Yéménites dont la plupart étaient des civils ont perdu la vie.

Au plan matériel, ce pays pauvre de la péninsule arabique vit dans un état de pénurie de nourriture et de médicaments ; d’où la propagation de nombreuses maladies.

L’Arabie saoudite est fondée le 22 septembre 1932 par la fusion des provinces du Nejd et du Hedjaz. Abdelaziz ben Abderrahmane Al Saoud (Ibn Saoud) en devient le roi.

La stratégie des rois saoudiens, qui ont succédé le fondateur, évitait les guerres et choisissait comme alternative « la diplomatie des chèques » et ce notamment depuis l’explosion des prix du pétrole à la suite de la guerre d’octobre 1973.

Comment expliquons-nous alors ce changement de stratégie saoudienne ? Autrement dit, quels sont les facteurs réels de cette cruelle guerre ?

Les Facteurs internes

  1. Le ministre de la défense Mohamed Ben Selman (29 ans en 2015) est très jeune et très ambitieux. Il veut succéder son père et devenir roi. Il cherche une légitimité charismatique via la guerre. Il veut devenir un « Napoléon Bonaparte » saoudien.
  2. Il a réussi le 21 juin 2017 sa manœuvre : celui qui lui barrait encore la route du trône, son cousin le prince héritier Mohammed ben Nayef, a été écarté par un décret royal.
  3. Mohamed Ben Nayef était contre la guerre au Yémen et aussi contre les hostilités vis-à-vis du Qatar.
  4. Le ministère de la défense est une mine d’or pour les commissions d’armement. Grâce à la guerre, les recettes seront multipliées.

Facteurs externes

  1. L’Arabie saoudite a une stratégie de dominer toute la péninsule arabique et n’accepte pas des dirigeants dans cette région qui échappent à cette domination que ce soit des yéménites ou même des qatariens…
  2. L’Arabie saoudite pense que l’Iran est en voie d’expansion en Iraq, au Liban, en Syrie et au Yémen. Le Yémen est considéré comme son « espace vital ».
  3. L’Arabie saoudite a déclenché une guerre religieuse dans la région : Sunnites contre Chiites. Elle a présidé ce qu’elle appelle le monde sunnite contre les dérives du monde chiite.
  4. Par contre, pendant la révolution républicaine yéménite en septembre 1962, l’Arabie saoudite a soutenu les Imams chiites et s’est alliée avec l’Iran du Chah contre les républicains soutenus par Nasser, le président de l’Egypte sunnite !!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here